Entreprendre : Le Grand Saut !

Entreprendre, changer de vie, monter sa boite, lancer son truc ? Voilà ce dont beaucoup rêvent, mais aussitôt, tous les clichés ressortent : le cauchemar entrepreneurial vous saisit de tous les côtés. Ces clichés, ce cauchemar, les frères Cohens en ont fait une parodie que tout candidat à la liberté entrepreneuriale devrait avoir vu au […]

Entreprendre, changer de vie, monter sa boite, lancer son truc ?

Voilà ce dont beaucoup rêvent, mais aussitôt, tous les clichés ressortent : le cauchemar entrepreneurial vous saisit de tous les côtés.

Ces clichés, ce cauchemar, les frères Cohens en ont fait une parodie que tout candidat à la liberté entrepreneuriale devrait avoir vu au moins 10 fois dans sa vie !

On comprend vite à quel point nos peurs d’entreprendre sont obsolètes.

Mais avec les frères Cohen, c’est toujours le second degré qui nous en apprend beaucoup sur notre perception du monde de l’entreprise et son évolution fulgurante.

Dès la première scène, le décor est planté : le capitalisme gigantesque, dans toute son altitude, vit ses dernières secondes aux plus hauts étages de tours plantées dans un décor complètement coupé de la Nature, de la réalité.

Les idées neuves viennent de tout en bas, d’individus qui ne rentrent pas dans les cases, mais se perdent dans des méandres de systèmes de communication impossibles… sauf exception !

Pourquoi ce film est-il particulièrement d’actualité ?

Visionnez le une fois, deux fois, dix fois. Gardez la question suivante à l’esprit devant chaque scène : qu’est ce qui à changé depuis cette époque ? En quoi l’information est-elle traitée différemment ? A-t-on toujours besoin de ce gigantisme pour entreprendre ? Sur quelles technologies puis-je m’appuyer pour passer à l’acte, pour entreprendre enfin ?

Entreprendre : une question d’échelle

Chez Hudsucker il faut un fou inconscient pour venir bouleverser un gratte ciel entier, des armées de postiers, de comptables, d’usines, d’ouvriers et j’en passe pour qu’une telle montagne accouche…. d’un hula hoop !

Aujourd’hui ?

Pour entreprendre il suffit de prendre le contre-pied de cette époque.

Utiliser un tableur plutôt qu’une armée de comptables permet de tester des hypothèses à une vitesse vertigineuse.

Créer sa société directement en ligne, monter un site internet, un financement participatif et de nombreux outils accessibles désormais d’un smartphone ! Il n’y a plus d’excuse recevable.

Tout cela permet de tester des idées avant même de lancer une nouvelle activité, de connaître ses publics avant même de les rencontrer.

Les jeux de simulation nous ont appris à modéliser, à simuler une réalité avant même commencer.

Il me suffit d’une simple tablette pour jeter des idées, simuler un produit, mettre en ligne une offre, juste pour voir si ça marche. Lancer des précommandes suffit pour recueillir de l’engagement, motiver un banquier, des partenaires. Une imprimante 3D me permet d’imprimer des hula hoops prêts à êtres expédiés aux 4 coins du monde à partir de chez moi !

Plus besoin de viser Manhattan : Internet est accessible même à la campagne !

Vous pouvez bâtir votre propre Hudsucker sans quitter vos charentaises ou presque.

Explorer des projets d’entrepreneurs, tester des hypothèses, mettre en place des outils simples, voilà ce que je fais depuis plus de vingt ans. Aujourd’hui je le fais en tant que coach, y compris avec Mathias Lahiani, lors de formations On Passe à l’Acte !

Laisser un commentaire