On vous aura prevenus…

Us et coutumes pour ne pas se faire griller en tant "qu'Éstranger" en Pic Saint Loup.

On vous aura prévenus, amis visiteurs du Pic Saint Loup.

On nous dit parfois un peu rustres en Pic Saint Loup,  un brin sauvages,  un poil hirsutes. Mais quand on vient et qu’on revient rendre visite au Grand Pic, on comprend vite pourquoi le renard est si inquiet que l’on vienne troubler la paix et le bonheur de ses forêts,  ses vignobles et ses villages paisibles.

On ne peut pas en vouloir au renard. Mais on sait grâce au Petit Prince que les renards peuvent parfois se laisser apprivoiser, à force de patience, d’écoute et de partage.

Et il y en a des histoires à partager depuis le Moyen Age et même depuis les premiers pas de nos ancêtres africains sur ces terres encore vierges. Et aujourd’hui encore des hommes et des femmes y vivent chaque jour des vies uniques, chacun sa route de Stevenson.

Étrangement, vu du monde extérieur, notre Pic Saint Loup a souvent la forme d’une bouteille.

On sait bien que c’est une belle montagne… jusqu’à 3 verres… après, on est pris de doutes.

Alors venir en Pic Saint Loup sans aller le goûter là où on le fait….  Comment dire…. Ce serait gâcher !

On vous aura prévenus, comment être le bienvenu en Pic Saint Loup avec E-Collègues

Vous trouverez de nombreux caveaux, visites chez les producteurs, winetours, en gros tous les prétextes pour goûter et re-goûter.

Mais n’oubliez pas qu’entre boire et conduire, on peut choisir.

Taxis, covoiturage, vélo, autostop : toutes les solutions sont disponibles ici, ce n’est pas tant pour les gendarmes, mais également pour les sangliers, martres, putois, lézards, renards et toutes ces petites bêtes qui vivent aussi en Pic Saint Loup.

Alors bienvenus au Pic, de la part des E-collègues.

1 commentaire

  1. Thank you for those tips! The search engines optimizations made it easy to try this hidden gem. Try their house-made bread with chocolate.

Laisser un commentaire